Politique CIMPA de traitement de données personnelles en matière de recrutement

Les Données à Caractère Personnel collectées dans le cadre de la gestion des candidatures en vue de recrutements (CV, comptes rendus d’entretien, … etc.) sont traitées par CIMPA, en sa qualité de responsable de traitement sur la base de l’intérêt légitime de l’entreprise à évaluer la capacité du candidat à occuper l’emploi ou les emplois qui pourrait(aient) lui être proposé(s) pendant la durée de conservation de ses Données, ainsi que la nécessité de prendre les mesures préalables à la conclusion du contrat de travail.

Les différentes catégories de Données à Caractère Personnel collectées sont :
- Données d’identification (notamment prénom, nom, photographie, date de naissance adresse postale, n° de téléphone, adresse e-mail) ;
- Expériences professionnelles, formations, langues.

Ces Données à Caractère Personnel pourront être traitées par le personnel habilité (services des ressources humaines) de CIMPA et ses affiliées. Si ces destinataires sont amenés à traiter vos Données à Caractère Personnel en dehors de l’Union Européenne, les transferts seront réalisés dans le respect de la législation en vigueur.

Ces Données à Caractère Personnel sont conservées pendant une durée de vingt-quatre (24) mois après le dernier contact du candidat par CIMPA.

L’ensemble des règles concernant vos données ainsi collectées sont précisées dans la « Charte de Protection des Données à Caractère Personnel ».

Conformément à la législation/réglementation en vigueur relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez, d’un droit d’accès, de rectification, de suppression, de portabilité, de limitation et d’opposition.

Ces droits s’exercent par courrier électronique à l’adresse dataprotection@cimpa.com ou par courrier postal à cette adresse :
CIMPA, Département Juridique,
4, avenue Didier Daurat
Centreda 1,
31700 Blagnac

Vous disposez par ailleurs en cas de non-respect par le responsable de traitement de ses obligations au titre de la législation en vigueur, du droit d’introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL).